Le buffet mado : un meuble de cuisine au charme rétro

Quatre-vingts ans en arrière, les meubles Mado battaient leur plein en France. Tant convoités par les Français, ce sont des mobiliers qui ont véritablement prouvé leurs utilités dans les cuisines de l’époque.

Enseigne provenant de l’expression « Maison Dominique », la marque refait surface avec de nouvelles variantes adaptées à d’autres usages. Voici un guide pour tout savoir sur le buffet Mado, un meuble au charme rétro.

Apparition et évolution du Buffet Mado

Apparu dans les années 1940 ou 1950, le buffet Mado fut l’œuvre d’un ébéniste français. Fabriqué à la toupie, c’était un meuble sur-mesure destiné uniquement pour la cuisine. Très pratiques pour le rangement des plats et quelques indispensables pour la cuisine, ses façades et côtés étaient en panneau de placage. Quant à ses montants, ils étaient réalisés en pin massif.

Alors que le « moderne bombé » battait son plein dans les ménages, le buffet Mado fit sa toute première apparition en 1949. Il gagne assez rapidement de terrain en France et ailleurs. Il devient le « must have » de beaucoup de ménage, à tel point que des prêts se contractaient pour son acquisition. Ce vif intérêt pour le mobilier s’explique par son esthétisme et sa praticité.

L’idée de sa conception est reprise plus tard par des menuisiers célèbres. On distingue, dès lors, plusieurs modèles de buffet Mado. Il s’agit du :

  • Buffet Mado avec espace de rangement seau à charbon ;
  • Buffet Mado avec emplacement pour minifrigo ou garde à manger ;
  • Buffet Mado disposant d’une tablette de découpe ou d’un rouleau à pâtisserie, etc.

Ces modèles de buffet Mado ainsi développés portent la signature de différentes enseignes. Cependant, Mado se distingue de ses concurrents en adoptant un bois unique pour la fabrication de ses meubles. Ainsi, il fait asseoir son unicité en griffant sa marque « MADO » et ses références sur chacune de ses œuvres.

Description du buffet MADO

Le meuble Mado des années 40 ou 50 trouve son authenticité dans l’usage du bois blanc ou verni. Disposant de plusieurs espaces de rangement, ce mobilier aux formes attrayantes est conçu en plusieurs tailles. Souvent de largeur 161 cm, de hauteur 200 cm et de profondeur 54 cm, il existe également sous d’autres formats très appréciés. Il s’agit par exemple des buffets Mado hauts de 180 cm, larges de 120 cm et profonds de 44 cm.

Le buffet de cuisine Mado, dans sa configuration superposable, comprend 3 sections :

  • la toute première section correspond au haut qui est composé de deux étagères à fermeture vitrée ;
  • la seconde section est le milieu, composé de cinq étagères au plus avec deux plus grands placards ;
  • la troisième section est le bas, doté de deux portes, avec trois tiroirs.

Le meuble typique des années 40 ou 50 refait surface dans les années 2000 et se place au centre des convoitises. Les inconditionnels du style rétro, les avertis, ainsi que des collectionneurs de meubles anciens et rares sont les plus intéressés. En outre, le buffet Mado devient personnalisable, il apparaît en plusieurs motifs et couleurs distincts.

Quel emplacement et quelle utilité pour le buffet Mado ?

Les meubles Mado, à l’origine, trouvent leurs utilités à la cuisine. L’objectif du concepteur, dès le façonnage de son œuvre, était de créer une solution pratique pour les ménagères. Il s’agissait de produire un meuble qui convient parfaitement aux besoins de la cuisine moderne de l’époque. C’est d’ailleurs ce qui a valu au buffet Mado, la désignation de « Meuble de Cuisine ».

Au fil des ans, ce buffet qui était destiné à demeurer dans la cuisine trouve parfois son utilité dans la salle à manger. Aujourd’hui, les meubles français Mado ne sont plus pratiques uniquement dans les cuisines. Leur fonction s’étend au rangement de divers autres objets de la maison.

Ainsi, ces meubles se retrouvent dans les salles de jeux pour enfant (pratiques pour ranger les jouets). Ils servent parfois de buffet dans lequel sont disposés des livres. Vous pouvez également l’introduire dans votre chambre pour y ranger vos chaussures ou tout autre accessoire. Aussi, les buffets Mado entrent dans la décoration d’intérieur. Ils peuvent par exemple se faire installer au salon pour créer un cadre scandinave.

Quel budget pour l’achat d’un meuble Mado ?

Si vous désirez acheter un buffet Mado, le prix d’achat peut varier en fonction de son état et du type. En effet, pour un modèle relooké à l’état neuf, prévoyez un budget allant de 400 euros à 1000 euros. Cependant, si vous avez un budget moindre, compris entre 250 euros et 500 euros, vous pouvez avoir votre meuble d’occasion à l’état non relooké.

Où trouver un buffet Mado ?

Les buffets Mado des années 1940-1950 se font rares de nos jours. Si vous l’avez encore dans votre maison, il est probable que vous l’ayez hérité de vos grands-parents. Cependant, pour ceux qui n’ont pas cette chance de l’avoir en héritage, il est difficile de trouver ce trésor. Avec un peu de chance, vous le trouverez certainement sur internet ou dans les magasins de brocanteurs.

Pour les amoureux de l’aménagement de type rétro, avoir un buffet Mado constitue un atout déco. Ce mobilier plaît par son design et sa praticité. Il conserve toujours autant de charme malgré les années.